L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Aubameyang: "Eto'o et Drogba sont mes modèles"

News en temps réel - Média Libre - Afrik53.com le Jeudi 9 Septembre 2010 à 13:50 | Lu 858 fois

Interview exclusive. L'avant-centre de l'AS Monaco se refait une santé sur le Rocher. Prêté par le Milan AC pour la troisième année consécutive, il espère gagner en expérience pour un jour s'imposer au sein du club lombard. Pour cela, il prend exemple sur deux grands attaquants: Samuel Eto'o et Didier Drogba.



Aubameyang: "Eto'o et Drogba sont mes modèles"
Chronofoot: Après 4 journées de championnat vous avez déjà inscrit autant de buts (2) que la saison dernière. C'est un bon début ?
Pierre-Emerick Aubameyang: Ça fait du bien, c'est certain. C'est un meilleur départ que la saison passée, je suis content. Pour le moment, nous sommes toujours invaincus, c'est un autre motif de satisfaction.

Cela fait trois saisons consécutives que vous êtes prêté par le Milan AC (Dijon, Lille et Monaco). Comment gérez-vous cette situation instable ?
Il n'y a pas de recette particulière. J'ai été très bien accueilli ici à Monaco. Le groupe possède un bon état d'esprit. Après, en ce qui concerne le Milan, je ne sais pas trop. Peut-être qu'ils veulent me garder pour plus tard, car je sais que le club aime s'appuyer sur des joueurs expérimentés. Je suis sous contrat jusqu'en 2013, on verra.

Vous n'avez pas été conservé par le LOSC malgré une option d'achat. Que s'est-il passé ?
(un long silence) A vrai dire, je ne sais pas vraiment. Je voulais jouer plus (4 titularisations en Ligue 1 avec le LOSC, ndlr), ça c'était sûr et Lille voulait me reprendre mais en prêt seulement. J'étais à la recherche de temps de jeu. J'ai eu plusieurs propositions mais le discours de Monaco m'a plu.

Êtes-vous au courant des détails de votre transfert à Monaco ?
Non, je ne connais pas le montant de l'option d'achat. Je ne souhaite pas le savoir. C'est mon père qui s'occupe de tout ça. Nous travaillons bien ensemble. Je sais qu'il ne voudra pas mon mal. En plus, il apporte son expérience d'ancien joueur pro. C'est vraiment super bien.

Justement, je crois que c'est votre père qui est à l'origine de votre transfert au Milan AC ? Vous pouvez nous raconter ?
Quand j'avais 13 ans, j'ai fait des essais au Milan, mais je n'ai pas été retenu. Je suis tout de même resté dans la région car mon père jouait en Italie (à Triestina, ndlr). Puis, nous sommes revenus en France, j'ai joué au Havre puis à Bastia. Les dirigeants corses m'ont signé une lettre de sortie car je voulais rejoindre mon frère en Italie au Milan AC. Les dirigeants de Milan se souvenaient de moi, ils ont demandé des nouvelles à mon frère et j'ai finalement fait la préparation avec le club. Puis, j'ai signé mon premier contrat pro.

"Quand on est passé par l'Italie, on peut joueur partout"

Quelles sont les grandes différences que vous avez remarqué entre la France et l'Italie ?
En Italie, la tactique est très importante, c'est la principale différence. On apprend beaucoup de choses. Quand on est passé par l'Italie, on peut joueur partout.

Récemment, vous avez jouez avec le Gabon contre... Monaco en amical. Plutôt étrange comme situation non ?
(Rires) C'était un peu bizarre, mais c'était marrant. Même si une fois qu'on entre sur le terrain, on n'y pense plus vraiment, c'est tout de même particulier. Je sais ce que va faire le défenseur adverse, mais lui aussi me connait bien, donc tu es obligé de changer tes armes d'attaques.

D'ailleurs vous avez joué avec les Espoirs français avant d'opter pour le Gabon. Pourquoi ce choix ?
Je me sens plus proche du Gabon. Et puis mon frère y était, et j'ai toujours rêver de jouer avec lui. J'espère devenir un grand joueur du Gabon, comme peuvent l'être Samuel Eto'o et Didier Drogba pour leur pays. Eto'o et Drogba sont mes modèles. Je m'intéresse beaucoup à ce qu'ils font. Si je travaille bien, je peux peut-être arriver à leur niveau.

Vous allez jouer au Stade Vélodrome face à l'OM lors de la prochaine journée. Ça va vous changer de l'ambiance de Louis II...
Une fois qu'on est sur le terrain, on ne pense plus trop à tout ça. C'est vrai qu'avoir le soutien du public qui pousse, ça peut aider parfois mais on fait avec. Le Vélodrome sera une belle chose à vivre. Je suis content d'y aller.

Et sinon, la vie à Monaco, c'est sympa non ?
(Rires) Oui ! Le beau temps est là, ça change (Pierre-Emerick jouait à Lille la saison dernière, ndlr). Mais ma mère et ma copine sont très présentes pour m'aider à rester concentré sur le football. Ça aide beaucoup.

Média Libre - Afrik53.com
Jeudi 9 Septembre 2010
Vu (s) 858 fois


Vie Pratique 7Jours/7... | Art Sponsorisés | Infos Plus | Les Réactions | Affaire à suivre | Alerte Prévention | Débat Ivoirien | Révolution | Interviews | A53News.com | Interpellation | Culture / Evènements | Transport | Management | Investissement | Sport International | Outil Gestion | A53NewsTV | Outil Création | Info Utile | Bricolage | Music Ivoirienne | Music Africaine | Humour | Music News | Success Story | Ma Vie à Dieu | Débat / Reflexion | Farid Mnebhi (Blog) | News International | Afrique | Tourisme | Réaction | Egypte | Côte d'Ivoire - Infos | Réseaux sociaux | Shopping








Booking.com


Bien Vivre en Bonne Santé

Les Articles les plus lus

N'affamez pas Ferkessédougou pour combattre Soro Guillaume

0 Commentaire - 23/10/2017 - Isaac Pierre BANGORET (Écrivain)


Incroyable !