L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

CAN 2015 : Le Congo fait tomber le Gabon !

News en temps réel - A53News.com le Jeudi 22 Janvier 2015 à 06:11 | Lu 183 fois

Qualifié en cas de succès, le Gabon a concédé une surprenante défaite face au Congo (0-1), mercredi à Bata. Grâce à cet exploit, les Diables Rouges prennent les commandes du groupe A de la CAN 2015 après deux journées ! Les Congolais remportent leur première victoire dans la compétition depuis 1974.



Cette CAN 2015 est très ouverte, cela se confirme. Après deux journées, ce ne sont ni le Gabon, outsider annoncé, ni le Burkina Faso, vice-champion d’Afrique, ni même l’hôte équato-guinéen qui sont en tête du groupe A, mais bien le surprenant Congo de Claude Le Roy. Les Diables Rouges ont viré en tête à l’issue de leur succès face au Gabon (1-0), mercredi à Bata.

Qualifiées en cas de succès, les Panthères sont pourtant entrées dans le match du bon pied, en s’imposant au milieu de terrain sous l’impulsion du trio Poko-Ndong-Madinda et en se créant plusieurs occasions dès les premières minutes. Sur une remise de Malick Evouna, Frédéric Bulot reprend d’une demi-volée qui file droit sous la barre, mais Christopher Mafoumbi est à la parade (4e).

Nom : Mafoumbi. Activité : en recherche d’emploi

Licencié par son club du Pontet (CFA, 4e division française) 48H avant le coup d’envoi de la CAN, le dernier rempart congolais se montre encore à son avantage lorsque sa sortie fait manquer le cadre à Evouna, parfaitement lancé en face-à-face par Lévy Madinda (19e). Peu à peu, les Diables Rouges parviennent à équilibrer les débats. A gauche notamment, Arnold Bouka Moutou donne le tournis à Lloyd Palun, contraint à la faute (14e).

Malgré deux blocs bien en place, les offensives s’enchaînent de chaque côté. Mais c’est le Gabon qui reste le plus dangereux. Servi par Palun dans la surface, Madinda, intenable ce soir, réalise un coup du sombrero et enchaîne par une frappe qui passe juste à côté (41e). Puis, sur un coup-franc de Pierre-Emerick Aubameyang, c’est encore Mafoumbi qui s’impose en maître (45e+1).

A trop laisser passer sa chance, on finit par en payer le prix. Si le Gabon avait donné la leçon au Burkina Faso lors de la première journée, ce sont cette fois les Panthères qui l’ont appris à leurs dépens. Au retour des vestiaires, sur un corner anodin, Bruno Ecuele Manga et son partenaire de la charnière centrale Aaron Appindangoye ne s’entendent pas, le ballon revient sur Prince Oniangué aux six mètres, qui expédie le ballon au fond des filets (48e) ! Critiqué lors du match d’ouverture, le capitaine des Diables Rouges tient sa revanche.

Le Rémois n’est pas loin du doublé quelques minutes plus tard sur une volée boxée par Didier Ovono (54e). Bousculé par le Gabon, le Congo souffre mais ne cède pas. Madinda manque encore le cadre d’un cheveu (58e, 81e), plusieurs fois lancé en profondeur, Evouna est signalé hors-jeu pour quelques centimètres, tandis que Bulot, perturbé par la sortie de Mafoumbi, ne trouve pas mieux que le poteau (68e). Le Congo tient son exploit, Thievy Bifouma aurait peut-être même pu récolter un penalty (93e).

Grâce à sa première victoire lors d’une phase finale de CAN depuis 1974 (soit 13 matches), le Congo mène la danse dans le groupe A et n’aura besoin que d’un nul dimanche contre le Burkina Faso pour atteindre les quarts de finale. Deuxième, le Gabon garde toutefois son destin en main avant de défier l’hôte équato-guinéen.

Les compositions de départ :

Gabon : Ovono – Palun, Appindangoye , Ecuele Manga, Obiang – Madinda (Mbingui, 82e), Ndong (Kanga, 56e), Poko - Bulot (Lengoualama, 89e), Evouna, Aubameyang (C)

Congo : Mafoumbi - Baudry, Babele, Mouhibo, Bissiki - Oniangue (C), N’Dinga, Gandze (Ondama, 74e) - Bouka Moutou (F. Nganga, 87e), Bifouma, Dore (C. Malonga, 75e).

afrik.foot.com


A53News.com
Jeudi 22 Janvier 2015
Vu (s) 183 fois
Notez


France | Vie Pratique 7Jours/7... | Vie Etudiante | Immigration | La Diaspora Ivoirienne | Diaspora Africaine | Diaspora - Infos Utiles | Royaume Uni | Articles Sponsorisés | Infos Plus | Affaire à suivre | Alerte Prévention | Economie - Européenne | Révolution | Interviews | A53News.com | Interpellation | Culture / Evènements | Transport | Sport International | Outil Gestion | A53NewsTV | Outil Création | Info Utile | Bricolage | Music Ivoirienne | Music Africaine | Humour | Music News | Success Story | Ma Vie à Dieu | Débat / Reflexion | News International | Afrique | Tourisme | Shopping / E-Book | Formation | Immobilier | Economie Internationale













Incroyable !