L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'arrivée de la LGV à Bordeaux booste la fréquentation des trains Toulouse-Paris

Info du moment 7J/7 A53News.com - Mercredi 27 Juin 2018 - 0 Commentaire| Lu 191 fois |

Depuis la mise en service de la ligne à grande vitesse entre Paris et Bordeaux en juillet 2017, les TGV passant par Toulouse ont attiré 350 000 voyageurs supplémentaires. Alors que le train est concurrencé par le covoiturage et l'avion, la direction de la SNCF espère conquérir plus de jeunes et de professionnels.



Avec la ligne à grande vitesse (LGV) L'Océane inaugurée en juillet 2017, Bordeaux n'est plus qu'à 2h04 de Paris Montparnasse en TGV direct. Du même coup, les TGV Paris-Toulouse font le trajet en 4h08 à 4h20 (suivant si le train s'arrête à Montauban, ndlr) contre 5h30 auparavant.

Ainsi, d'après les chiffres dévoilés par la SNCF lundi 25 juin, 350 000 voyageurs supplémentaires ont emprunté le TGV entre Toulouse et Paris depuis un an (le nombre de trajets étant passé de 600 000 à près 1 million). Par ailleurs, d'après Jacques Rascol, le directeur régional SNCF Mobilités en Occitanie, "l'effet TGV a aussi profité aux TER qui ont connu une progression de 5% sur un an dans la région".

Reste que selon la directrice TGV Atlantique, Gwendoline Cazenave, "le taux d'occupation moyen est de 75% entre Paris et Toulouse... Il y a donc encore des places dans les rames". À Toulouse, le TGV est fortement concurrencé par l'avion pour les voyages d'affaires et notamment la navette Air France (25 vols quotidiens vers Paris Orly, plus de 3 millions de passagers par an,) mais aussi par l'essor du covoiturage et l'apparition des liaisons en bus entre métropoles qui séduisent les jeunes et les voyageurs avec un petit budget.

Avoir davantage de jeunes et de déplacements professionnels

Pour conquérir de nouvelles parts de marché, la SNCF a lancé une offre TGV Max illimité pour les jeunes à 79 euros par mois. Elle met aussi en avant le fait que les TGV Océane sont désormais équipés en wifi et de prises électriques, des arguments destinés à attirer les voyageurs pro. Au-delà du prix, la SNCF veut se démarquer en axant sa communication sur "la mobilité durable": "Le TGV émet 24 fois moins de CO2 que l'avion et 19 fois moins que la voiture", scande Gwendoline Cazenave.

Cette stratégie porte-t-elle ses fruits ? D'après Gwendoline Cazenave, "il y a trois fois plus de jeunes entre Paris et Toulouse, ils représentent aujourd'hui 33% des voyageurs et nous avons 80% de voyageurs pro supplémentaires sachant qu'ils représentent entre 5 et 10% des passagers". La majeure partie des rames reste donc occupée par des voyageurs loisirs qui ne sont pas dans la classe d'âge 12-27 ans. Pénalisée en plus par les grèves, la SNCF lance donc pour cet été de nouvelles offres promotionnelles (deux billets pour le prix d'un, "aller/retour malin") pour inverser la tendance.

À noter que la société publique ne veut pas communiquer sur l'impact en terme de fréquentation qu'aurait une LGV sur l'ensemble du tronçon Paris-Toulouse. L'État doit trancher sur le calendrier et les modalités de financement de ce projet de LGV dans les prochaines semaines.

(avec latribune.fr)

Mercredi 27 Juin 2018
A53News.com
Vu (s) 191 fois
Notez


France Politique | France Economie | France - Société | France - Affaire à Suivre | France - Faits Divers | France - Scandale | France - Transport | France - Sport | France - Entreprendre | France - Médias | France - Interview