L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Maroc : les Lions de l’Atlas se cherchent un gardien

Info du moment 7J/7 A53News.com - Vendredi 6 Juin 2014 - 0 Commentaire| Lu 151 fois |

Le Maroc peine à trouver un successeur à Nadir Lamyaghri, déjà contesté en son temps, au poste de gardien de but. Trois titulaires différents ont été testés au cours des trois premiers matches de l’ère Zaki. En difficulté en club, Mohamed Amsif déçoit. Rien de bien rassurant à quelques mois de la CAN 2015 que les Lions de l’Atlas organisent.



S’il est un poste qui fait débat au sein de la sélection marocaine, c’est bien celui de gardien. Depuis le début de l’année 2014 et l’annonce de la retraite internationale de Nadir Lamyaghri, les Lions de l’Atlas sont orphelins de leur dernier rempart. En balance avec Mohamed Amsif ces deux dernières années, le portier de 36 ans, titulaire lors des CAN 2012 et 2013, était déjà critiqué. Mais, depuis son départ, la situation n’est pas allée en s’arrangeant, puisqu’aucun titulaire en puissance ne s’est dégagé dans les buts marocains. Un comble alors que le sélectionneur n’est autre que Badou Zaki, gardien légendaire en son temps.

Numéro deux sous la période Lamyaghri, Mohamed Amsif possède, à priori, le profil idéal pour succéder à l’ancien capitaine. Il a d’ailleurs terminé l’année 2013 et la fin des éliminatoires au Mondial 2014 comme titulaire dans les cages des Lions. Seul bémol : le portier de 25 ans, né en Allemagne, a joué les utilités au FC Augsbourg cette saison (3 matches joués). "Il n’a malheureusement pas montré grand-chose. C’est en raison de son faible temps de jeu en club qu’il n’a pas été convoqué pour le match de la Russie. Mais les portes restes ouvertes pour lui…", explique Khalid Fouhami, l’entraîneur des gardiens en sélection, cité par Mountakhab.net.

Amsif placé en concurrence

En difficulté face à l’Angola la semaine dernière (0-2) et coupable d’une sortie hasardeuse sur le deuxième but encaissé, Amsif a donc été prié de faire ses valises par le sélectionneur Badou Zaki. Il ne sera pas du groupe appelé à défier la Russie, vendredi. On devrait néanmoins le revoir en sélection à l’avenir, puisque le gardien a, semble-t-il compris le message transmis par l’encadrement technique. En début de semaine, il a réglé sa situation en club. Au prix de quelques concessions, il a accepté de descendre d’un étage et s’est engagé en faveur de l’Union Berlin, en Bundesliga 2, afin de gagner du temps de jeu.

En cas de nouvelles déconvenues avec Amsif, le staff marocain mise sur Karim Fegrouch, 32 ans, le dernier rempart de l’AEL Limassol (Chypre), titulaire face au Mozambique (4-0). "Il a fourni une bonne prestation et il travaille bien pendant les entraînements. Il dispose également d’une forte personnalité, et cela ne peut être que positif pour un gardien de but", remarque Khalid Fouhami.

En attendant Bounou

Autre prétendant à la place de numéro un : Khalid Askari, 33 ans, qui a montré "un bon visage en Coupe du monde des clubs avec le Raja" et qui a signé "une bonne saison en général" dixit Fouhami. A 25 ans, Anas Zniti, le portier des FAR Rabat, une sélection au compteur, pourrait, lui aussi, se voir offrir prochainement une nouvelle chance de briller avec les Lions. "C’est un gardien que je connais bien et qui a montré de grandes qualités lors des entraînements. Il a aussi fait une bonne saison avec les FAR", assure Fouhami.

Mais l’avenir des Lions au poste de gardien se situe peut-être du côté de l’Atlético Madrid, qui couve Yassine Bounou, grand espoir du Royaume. Formé au Wydad Casablanca, le joueur de 23 ans a toutefois dû déclarer forfait pour les matches de juin suite à une blessure au doigt. "On a quelques préférences pour l’instant, mais rien n’est encore décidé et tout peut encore changer", résume Fouhami, "en tant que staff, on fait en sorte qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes avant de lever le voile sur le prochain numéro un". A quelques mois d’une CAN organisée à la maison, le suspense ne saurait durer plus longtemps !

Afrik.foot.com

Vendredi 6 Juin 2014
A53News.com
Vu (s) 151 fois
Notez


France | Europe | Vie Pratique 7Jours/7... | Vie Etudiante | Immigration | La Diaspora Ivoirienne | Diaspora Africaine | Diaspora - Infos Utiles | Royaume Uni | Articles Sponsorisés | Infos Plus | Allemagne | Affaire à suivre | Alerte Prévention | Economie - Européenne | Révolution | Interviews | A53News.com | Interpellation | Culture / Evènements | Transport | Sport International | Outil Gestion | A53NewsTV | Outil Création | Info Utile | Italie | Music Ivoirienne | Music Africaine | Humour | Music News | Ma Vie à Dieu | Débat / Reflexion | News International | Afrique | Tourisme | Shopping / E-Book | Formation | Immobilier | Amérique | Asie | Economie Internationale | Archive A53News | Archive - Côte d'Ivoire | Belgique