L'info Réelle...
Afrik53.com
Afrik53 - Actualité Africaine , abidjan, cote d'ivoire :  infos du jour 7j sur 7,  nouvelle afrique , infos du jour,  infos afrique  , actualité ivoirienne  ,  infos cote d'ivoire ,  actu Afrique , actu cote d'ivoire , news afrique, abidjan.net
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Notez

Stérélité et fructueuse destinée: la bénédiction de l’ attente et de la souffrance

News en temps réel - Anne Mbette le Mardi 1 Novembre 2016 à 09:25 | Lu 506 fois



Nous vivons dans un monde où la rapidité est louée et adulée au détriment de la lenteur. Tout doit être “express” dans nos vies personelles comme dans nos relations, nos lieux de services, nos projets, nos désirs, nos familles. Nos contemporains anglophones ont par le passé, parlé de la génération “micro-onde” et le terme a certainement évolué mais le concept reste le même.

Si il est vrai que la rapidité a ses adavantages, il ne faut jamais oublié que ses incovénients sont aussi importants car qu’on le veuille ou pas, la patience a des vertus indéniables et pour ceux qui adhèrent à la foi en Jésus Christ, la patience fait partie du fruit de l’Esprit. Nous vivons dans une ère où deux pilliers importants dans la formation du charactère humain noble, qui sont la capacité à reporter une gratification et la tolérance de la frustration sont obsoletes.

Plusieurs d’entre nous, ont malheureusement vendu leur droit d’aînesse pour un pot de lentilles ( Genèse 25:29-34), car la sensation de la faim a bien souvent triomphé, nous faisant croire qu’ attendre une minute de plus, aurait pour conséquence une fin fatale (la mort) mais aujourd’hui nous vivons dans le regret permanent car celui a qui nous l’avons vendu, jouit de l’héritage qui nous était destiné et nos pleurs, notre jalousie, notre colère n’ont rien pu faire car il était simplement trop tard.

Rachel et Anne sont deux femmes dans la bible (Genèse 29-30; I Samuel 1-2) qui étaient non seulement stériles et mais l’objet de moquerie de la part de leur rivales pendant des années; Bien que les preférées de leur époux qui étaient alors polygames, ont vécues dans la torture émotionelle de leur co-épouses mais aussi probablement de celle de la société dans laquelle elles vivaient car à l’époque (et peut être même encore aujourd’hui dans certaines cultures), la stérilité était perçue comme une malédiction.

Leur années de souffrance les ont poussées à chercher la face du Dieu Vivant dans l’humilité de la prière, sous la forme du cri de désespoir et nous savons que leur larmes ont été séchées le jour où elles ont vu naître l’enfant tant desirer mais plus encore, d’être des témoins, occulaire pour l’une, prophétique pour l’autre, de la péculiarité de leur enfants mâles Joseph et Samuel qui ont été des bénédictions pour le monde entier pour l’un (Joseph) et sa nation pour l’autre (Samuel).

L’ histoire du Roi David ( I Samuel 16) et celle de Gédéon ( Juges 6-7) sont aussi des exemples intéressants de personnes qui, bien qu’ils soient les dernier- nés dans leur familles, ont eu un destin formidable, qui s’est manifesté après des années de souffrance et de persécution réelles. Le roi David n’a pas essayé d’accéder à la royauté en tuant Saül bien qu’il ait eu l’opportunité maintes fois. Il a attendu le temps, que le Dieu qui l’avait fait oindre par le prophète Samuel, a choisi, pour l’installer sur le trône.

Joseph qui avait été “jalousé” et vendu par ses frères, et de surcroit faussement accusé par la femme de Potiphar et injustement emprisoné, a aussi dû attendre que le Dieu, qui lui avait révélé sa destinée au travers de plusieurs songes dans sa jeunesse, vienne à son secours au temps favorable. Il est sorti de prison pour devenir la seconde personalité la plus puissante d’Egypte, et dont le plan d’action a permis la préservation de plusieurs nations pendant sept années consecutives de secheresse.

Il est important de se souvenir que la patience et la souffrance sont des amies et n’ont pas des ennemies et elles ont leur place dans nos vies, car elles nous permettent de nous humilier devant Dieu dans la prière et de nous débarrasser de l’orgueil dont les conséquences immédiates et futures sont catastrophiques pour nous et notre entourage. Elles sont les agents de transformation, de croissance et de formation de charactères qui sont les prémises d’une destinée fructueuse. Que notre patience signe de stérilité temporaire engendre des Samuels et des Josephs et que nos souffrances donnent naissance à des David et des Josephs. Un proverbe africain dit que “au bout de la patience il y a le ciel”!

Anne Mbette
Servante-Leader
PsyRev05@gmail.com


Anne Mbette
Mardi 1 Novembre 2016
Vu (s) 506 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vie Pratique 7Jours/7... | Art Sponsorisés | Infos Plus | Les Réactions | Affaire à suivre | Alerte Prévention | Débat Ivoirien | Révolution | Interviews | A53News.com | Interpellation | Culture / Evènements | Transport | Histoire | Investissement | Sport International | Outil Gestion | A53NewsTV | Outil Création | Info Utile | Bricolage | Music Ivoirienne | Music Africaine | Humour | Music News | Success Story | Ma Vie à Dieu | Débat / Reflexion | Farid Mnebhi (Blog) | News International | Afrique | Tourisme | Réaction | Egypte | Côte d'Ivoire - Infos | Réseaux sociaux | Shopping


Twitter
Facebook
Mobile
YouTube







Booking.com


Bien Vivre en Bonne Santé

Les Articles les plus lus

N'affamez pas Ferkessédougou pour combattre Soro Guillaume

0 Commentaire - 23/10/2017 - Isaac Pierre BANGORET (Écrivain)


Incroyable !